Article image

Benoit Bourdeau DekHockey Town

Publié le 15 mai 2016

2227

lecteurs

2

Commentaires

6 différences entre une petite et une grande surface de dekhockey

Contrairement au hockey sur glace dont les surfaces ont des dimensions identiques, celles du dekhockey 3 vs 3 proposent des particularités uniques à chaque centre.

Par exemple, le dessus des bandes est clôturé contrairement à Dekhockey de la Capitale qui offre des baies vitrée.

Jouer à l’intérieur comme à l’extérieur offre aussi des dynamiques différentes. Lorsqu’il pleut, une surface extérieure devient une vraie patinoire où il est impossible de courir sans risquer de glisser et tomber les quatre fers en l'air surtout si on ne porte pas les souliers adéquats.

Ajoutons à cela la facture salée des balles qui sortent du jeu au plaisir de ceux qui parcourent les champs pour les récupérer et les vendre à rabais et c'est pas mal les différences majeures entre l'intérieur et l'extérieur.

Voici maintenant les différences entre une surface de jeu plus petite et plus grande :

1) Sans hors-jeu, le jeu est maintenant plus rapide et la relance de l’attaque peut causer bien des surprises. Oui, le jeu est plus offensif et il y a moins d’arrêt de jeu sauf que trop de joueurs se tiennent dans le fond de la zone adverse en attendant la passe miracle qui risque d’être interceptée par les joueurs adverses. Un petit conseil, descendez à la ligne du centre.

2) Les revirements sont plus nombreux. Un mauvais changement ou une passe interceptée alors que les avants attendaient derrière les joueurs adverses peut surprendre la défensive et créer un deux contre un et même un trois contre un.

3) Le temps de réaction est différent sur une petite surface parce qu’il y a un joueur sur toi presque instantanément. La prise de décision n’est donc pas la même.

4) Les petites surfaces avantagent les joueurs qui courent moins. Si le joueur est habile avec la balle, un beau jeu de passe peut favoriser une équipe sans trop l’épuiser contrairement à l’adversaire qui essaie de leur enlever la balle. Malgré cela, sur une petite surface, la défensive peut bloquer plus aisément un tir avec son bâton.

5) Sur une petite surface, un joueur qui a un surpoids ou des problèmes aux genoux a moins de difficultés en défensive. L’espace est plus réduite pour le contourner et même si cela survient, il y a moins de distance à courir pour rattraper les attaquants.

6) Sur une petite surface, le lancer frappé arrive plus vite. Si la vue du gardien est cachée, tout peut arriver, un but comme une balle déviée ou un retour.

Comme pour n’importe quel changement (ajouter une grille ou une visière à son casque, changer de courbe de son bâton, l’usure de la semelle de la chaussure, etc.), il y a un certain temps d'adaptation lorsqu'une surface à une dimension différente.

Aussi, les carrés de surface de jeu peuvent aussi se détacher ou gondoler. Cet événement inopiné peut faire réagir la balle bizarrement et créer un revirement. L’hiver est dur pour les surfaces extérieures. Au printemps, il y a presque toujours des avaries sur les carrés de jeu.

Et vous, préférez-vous une grande ou une petite surface?

2

À lire également

Gestion de ligues sportives

Rejoint le réseau WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer
article image