Article image

Benoit Bourdeau DekHockey Town

Publié le 6 mars 2017

748

lecteurs

0

Commentaires

Petit guide du remplacement

Un aspect inévitable qu’un capitaine doit affronter régulièrement pendant une saison est de chercher un remplaçant pour combler une absence lors d’un match.
J’utilise mon expérience pour partager avec vous quelques aspects à considérer dans le choix d’un remplaçant.

Avant la rencontre, quand tu ne connais pas le joueur

1) Celle ou celui qui se vante qu’il a des mains

Le gars avec des mains joue déjà dans plusieurs équipes et son nom est en tête de liste pour remplacer un peu partout.

Le gars avec des mains ne le crie pas à qui veut l’entendre. Il agit et fait la différence lors des matchs.

Le gars qui dit avoir des mains est décevant sur le jeu sauf lors de très rare occasion. Si vous avez déniché la perle rare, allez aussi acheter un billet de loterie!

2) Celle ou celui qui veut absolument jouer peu importe le calibre

Vous cherchez un gars d, c2 ou b2 qui peut la mettre dedans et bien jouer défensivement? C’est votre homme! Il peut jouer et s'illustrer peu importe le calibre.

Ce joueur propose son nom à toutes les équipes dans le besoin. Souvent il n’a pas d’équipe régulière et cela devrait sonner une alarme dans votre tête car il y a sûrement une raison.

3) Celle ou celui qui joue sur la patinoire et qui n’a aucune expérience du dekhockey

Celle ou celui qui compare le dekhockey au hockey sur glace commet une grosse erreur.

Faites un test sur glace, prenez votre élan et arrêtez de patiner, vous allez continuer à avancer en glissant. Ensuite, dirigez-vous sur une surface de dekhockey, enfilez vos espadrilles, sprintez quelques mètres et cessez de courir, vous n’avancerez pas.

De plus, manipuler une balle et une rondelle est bien différent.

Jouer à 5 vs 5 comparativement à 3 vs 3 ou 4 vs 4 ne demande pas les mêmes stratégies ni le même cardio.

En outre, ce remplaçant ne connait pas les règlements au dekhockey et commence avant le sifflet de l'arbitre ou ne sait pas où se placer derrière le but pour partir le jeu.

Je n’insinue pas que jouer sur glace n’aide pas au dekhockey parce que je connais de très bons joueurs et gardiens de but sur glace qui performent au dekhockey, mais si la seule référence d’un nouveau joueur est le hockey sur glace et qu’il associe les deux sports comme étant la même chose, vous pourriez être déçu.

4) Le gardien de but qui veut jouer comme attaquant

Ces joueurs hybrides ne connaissent pas leurs forces et leurs faiblesses. Ils peuvent être un excellent gardien de but dans le b3, mais être un attaquant de calibre c3.

Encore faut-il que ces joueurs admettent, surtout à eux-même, qu'ils ne sont pas aussi fort qu'ils le pensent, ce qui n'est pas souvent le cas.

5) Celle ou celui qui dit être disponible et refuse quand tu as besoin

C’est un classique, non? L'enfer pour un capitaine est de demander à 30 gars avant de combler ses absences.

Vous devez donc biffer le nom de ce type de joueur de la liste de vos remplaçants car il ne vous est pas utile.

Pendant ou après la rencontre, quand tu constates quel individu est venu remplacer

1) Celle ou celui qui dit aux autres comment jouer

Si, au moins, ce remplaçant dominait le match. Il est primordial, comme substitut, d'éviter les conseils à dix sous.

2) Celle ou celui qui éternise son temps de jeu

Si tu ne paies pas, il ne faut pas faire des séquences de deux minutes à chaque présence. C’est déjà plate quand tu subis cela, imagine quand ça vient d’un remplaçant.


En vérité, plusieurs joueurs s’estiment meilleurs qu’ils le sont véritablement et les capitaines aguerris finissent par détecter celle ou celui qui exagère ses capacités.

Après quelques années, qu’on le veuille ou non, les noms à éviter circulent parmi les équipes et ce sont souvent les nouvelles équipes qui recrutent ces joueurs.

L’important est de se connaître soi-même, de rester humble et de respecter ses propres limites.

Et vous, avez-vous rencontré de ce type de joueurs?

0

Gestion de ligues sportives

Rejoint le réseau WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer
article image