Article image

Calem Burger 25Stanley.com

Publié le 6 décembre 2018

1

lecteurs

0

Commentaires

Jonathan Drouin échappe tout un lapsus!

En incluant le match de dimanche dernier, les Canadiens et les Sénateurs vont s’affronter 3 fois en 11 jours.

Le tricolore a remporté la première bataille de façon convaincante dimanche au Centre Bell. Le deuxième duel sera présenté ce soir à Ottawa.

En marge ce cette série de trois matchs rapprochés, Jonathan Drouin a parlé de la rivalité entre les deux formations lors d’une entrevue en anglais accordée à TSN.

 

«Les Sénateurs se détestent eux-mêmes»

Dans sa réponse, le joueur du Canadien a commis un petit lapsus hilarant. Il a expliqué que la séquence actuelle contribuait à faire croître l’animosité entre les deux équipes. Jonathan Drouin a déclaré «Nous les détestons autant qu’ils se détestent eux-mêmes».

Ce n’est certainement pas ce qu’il voulait dire, d’ailleurs il se reprend en disant que les joueurs du tricolore détestent autant les joueurs des Sens autant que ceux-ci détestent les joueurs du Canadien.

Le lapsus est particulièrement drôle compte tenu des problèmes internes qu’a connus Ottawa au cours de la dernière année. Il y a eu l’affaire Karlsson/Hoffman qui s’est soldée par le départ des deux joueurs. Puis, plus récemment, il y a eu le scandale du UberGate qui a impliqué 7 joueurs des Sénateurs. Ces deux incidents ont sans doute créé passablement de bisbille au sein du vestiaire des Sens. On peut facilement penser que le subconscient de Jonathan Drouin a provoqué ce lapsus.

 

 


0

Gestion de ligues sportives

Rejoint le réseau WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer
article image