Article image

Christophe Perreault 25Stanley.com

Publié le 7 février 2019

2

lecteurs

0

Commentaires

Nos paris du jeudi

Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. Comme l’an passé, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur chacun de mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche annuelle : 38-29
Profit annuel : 11,68$

Le lock de la semaine

J’ai été « chanceux » de perdre mon lock lors d’une petite semaine dans la LNH, mais je ne peux pas me permettre ce luxe alors que je te tente de me rattraper pour  maintenir ma moyenne de cinq matchs par semaine. Ceci dit, je suis assez confiance avec le Thunder puisque Memphis est au cœur de la date limite qui a lieu aujourd’hui, ce qui veut dire qu’ils vont avoir eu du mouvement de personnel plus tôt dans la journée ou des gars qui ont mal dormi parce qu’ils pensaient quitter. Dans les deux cas, ça donne un avantage supplémentaire au Thunder, qui a une bien meilleure équipe de toute façon.

Mes paris

On commence avec un classique. Les Canes sont reconnus pour attaquer le filet adverse avec une tonne de tirs et ça m’a personnellement permis de faire un peu d’argent sur Mise-O-Jeu, donc je vais continuer avec cette tendance. Je dois admettre que c’est toujours plus risqué quand ils sont sur la route, mais la défense douteuse de Buffalo me laisse croire qu’ils vont quand même pouvoir obtenir leur part de lancers.

Les Penguins sont sans Malkin, Schultz et Murray, donc ce sont trois gros morceaux qui leur manquent et à part leur nom, je ne comprends pas pourquoi ils sont tant favorisés contre les Panthers sur la route. Casey DeSmith n’excelle pas nécessairement ces temps-ci (% d’arrêts de 88,2% à ses cinq derniers départs) et Luongo joue toujours mieux à la maison (% d’arrêts de 91,6%). Pittsburgh joue pour 500 sur la route (13 victoires, 13 défaites), donc je vais prendre des Panthers à la maison qui ont une bonne opportunité de causer une surprise.

On l’a vu plus tôt cette semaine, la défense des Ducks est horrible. Ils n’ont gagné que deux fois à leurs 19 dernières sorties, mais les Sénateurs semblent être l’ingrédient parfait pour les relancer. Les Sens ont joué hier soir et cette saison, ils n’ont gagné que deux de leurs 11 matchs quand ils avaient joué 24 heures auparavant. Ils n’ont pas la meilleure défense de la LNH eux non plus, ce qui fait en sorte que l’on pourrait assister à un rare match offensif entre deux équipes fatiguées.

Ce ne sera pas ma plus grosse cote de la soirée, mais le Lightning est intraitable à la maison (20-5-1) et les Blues ont une moins bonne équipe en plus d’en être à leur deuxième match du voyage des pères. Anecdotiquement, c’est rarement une bonne chose pour les clubs de la LNH puisque les joueurs ont tendance à fêter avec leur père, ce qui fait en sorte qu’ils ont moins de jambes pour le deuxième match. Contre le Lightning, si tu n’es pas à 100%, tu perds.

Les Wings viennent d’avoir quatre jours de congé, ce qui ralentit habituellement les équipes le temps de se remettre dedans en première période. Contre les Golden Knights, c’est une très mauvaise idée d’arriver en retard. En plus, les Wings seront sans Dylan Larkin et s’il joue, il ne sera pas à 100%. Comme il est une pierre angulaire pour leur attaque, ça rend Vegas très attrayant sur Mise-O-Jeu.

Ça fait peur de se frotter aux Preds, mais on le fait avec l’un des meilleurs gardiens substituts de la LNH cette année, Anton Khudobin. Nashville envoie aussi son deuxième gardien pour cette partie et même si j’adore Juuse Saros, il n’est pas au niveau de Khudobin cette saison. Aussi incroyable que ça puisse paraître, Khudobin a un % d’arrêts de 96,4% à ses cinq derniers matchs et avec cette cote, c’est suffisant pour que je prenne une chance avec Dallas.

Les Blackhawks sont en feu avec cinq victoires consécutives tandis que les Canucks en sont à un troisième match en quatre soirs. Dans cette situation, ils n’ont gagné que 20% de leurs matchs cette saison. En plus, ils sont sans Alex Edler, ce qui est un dur coup pour leur ligne bleue. L’attaque de Chicago n’est pas la meilleure de la ligue, mais Patrick Kane l’est et je ne sais pas si les Canucks ont les atouts pour être en mesure de le couvrir.

Je comprends que les Blue Jackets sont dans une mauvaise passe à cause des distractions causées par Panarin et Bobrovsky, mais la liste de blessés des Coyotes est tout simplement trop longue pour être ignorée. La moitié de leur club vient de la AHL et ils en sont à un quatrième match en six soirs. J’ai l’impression que c’est beaucoup trop pour leur profondeur, qui est déjà testée par cette pluie de blessures.


Article complet via : Nos paris du jeudi
0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image