Article image

Christophe Perreault 25Stanley.com

Publié le 8 février 2019

6

lecteurs

0

Commentaires

RM - Une soirée remplie de temps supplémentaire

La LNH ne cesse de vanter sa parité et on en a certainement eu un bon exemple jeudi soir alors que huit des 14 matchs à l’horaire ont eu besoin de temps supplémentaire. Ce n’était peut-être pas le cas au Centre Bell, mais dans le reste de la LNH, on a eu droit à des matchs extrêmement serrés et à ce temps-ci de l’année, avec les courses aux séries, ça a été difficile pour plusieurs bases de partisans.

Ce total de huit égale un record de la LNH pour le plus grand nombre de temps supplémentaire dans la même journée. Le marque initiale avait été établie le 27 novembre 2015 lorsque huit des 12 matchs présentés ce soir-là avaient nécessité la prolongation.

Le plus beau but gagnant de la soirée appartient probablement à Teuvo Teravainen, qui a donné la victoire de 6-5 aux Hurricanes contre les Sabres. Ce but a permis à la Caroline de passer devant les Sabres et prendre la première place d’exclue des séries dans l’Est. Ils ont maintenant retard de trois points sur les Blue Jackets, qui ont également un match en main. C’était le troisième point de Teravainen dans cette partie, ce qui était un sommet dans ce match offensif. De l’autre côté, Jeff Skinner a marqué deux fois contre son ancienne équipe.

Les Hawks aussi ont eu besoin de la prolongation pour battre les Canucks 4-3 et obtenir leur sixième victoire consécutive. Patrick Kane n’a pas participé au but gagnant de Jonathan Toews, mais il a obtenu un point dans un 13e match de suite en participant au premier but des siens. C’est aussi une 12e partie en ligne avec une mention d’aide pour le 88, ce qui égale un sommet cette saison (précédemment établi par Sebastian Aho). Il est aussi à deux matchs du record de franchise appartenant à Stan Mikita.

Au Minnesota, malgré un désavantage de 23-36 au chapitre des tirs au but, les Oilers ont mis fin à leur séquence de six revers consécutifs en battant le Wild 4-1. Connor McDavid a évidemment participé avec deux mentions d’aide, mais ce n’était pas tout rose pour Edmonton. Les Oilers ont fini perdre un autre morceau de leur défense lorsque Kris Russell est entré à pleine vitesse dans le poteau à la suite d’une collision avec Jason Zucker. L’impact semblait majeur, mais il est resté dans la partie.

Parlant d’impact majeur, Ian Cole a reçu toute une correction de Tom Wilson après avoir livré une mise en échec à Evgeny Kuznetsov que Wilson n’a pas apprécié. Après cette vengeance de son coéquipier, Kuznetsov s’est fait justice lui-même en marquant son deuxième de la partie en prolongation. L’Avalanche a désormais une fiche de 1-9 en temps supplémentaire cette saison.

De leur côté, les Islanders ont eu besoin de la quatrième ronde de la fusillade où Josh Bailey a marqué le seul but de l’exercice pour battre les Devils. C’est donc dire que Mathews Barzal a été stoppé par Cory Schneider, mais il avait au moins marqué le seul but des siens en temps réglementaire avec une belle feinte en sortant du banc des punitions.

Dans une soirée avec beaucoup de hockey, le but le plus étrange a été inscrit par les Prédateurs contre les Stars. Le tir de Kevin Fiala a manqué la cible, mais a frappé Craig Smith derrière le filet, ce qui l’a envoyé sur Anton Khudobin puis derrière la ligne des buts. C’est donc Smith qui a été crédité du but simplement parce qu’il était à la bonne place au bon moment. Considérant que les Preds ont gagné 3-2 en prolongation, c’était un but assez important.

Ce ne sont pas tous les matchs qui ont été aussi serrées alors qu’on a vu un score identique à celui du Centre Bell à Calgary. Malheureusement pour les fans locaux, ce sont les Sharks qui se sauvés avec la victoire. Il faut dire que David Rittich leur a donné deux buts tellement mauvais qu’il a été retiré en première période alors que son club perdait 2-1. La stratégie audacieuse n’a pas fonctionné puisque Mike Smith a accordé le troisième but de San Jose moins d’une minute après son arrivée dans la partie.

De son côté, Jimmy Howard a lui aussi perdu sa bataille devant le filet face à Marc-André Fleury, qui a effectué 36 arrêts pour permettre aux Golden Knights de battre les Wings 4-3. Le gardien de Detroit ne pouvait toutefois pas faire quoi que ce soit sur le but de William Karlsson, qui a complété un superbe jeu de passes. Jonathan Marchessault a marqué deux fois pour Vegas.

On finit avec le match défensif de la soirée. Il n’y avait pas eu de but après 60 minutes de jeu entre le Lightning et les Blues et c’est Brayden Schenn qui a brisé cette égalité en prolongation. Avant ça, le joueur des Blues a été frustré par un arrêt incroyable du masque d’Andrei Vasilevskiy. Avec une équipe aussi talentueuse devant lui, c’est pratiquement injuste que Tampa compte sur un aussi bon gardien que lui.

Nouvelles et rumeurs

  • Dion Phaneuf a été retiré de l’alignement des Kings même s’il était en santé.
  • Lorsque questionné sur la nature de la blessure à Ben Bishop, le coach a dit que c’était à quelque part dans son corps… Ça ne devrait quand même pas être une longue absence dans son cas.
  • Bob McKenzie ne croit pas que Matt Duchene et Mark Stone signeront avec les Sénateurs.

Tendances à suivre

  • Cory Schneider a maintenant perdu ses 19 derniers matchs.
  • Brent Burns est le premier défenseur à récolter 50 passes en 55 matchs ou moins depuis Sergei Zubov en 1994. Il est le septième dans l’histoire de la LNH à réussir ça.
  • Jesperi Kotkaniemi est le sixième joueur dans l’histoire de la ligue à marquer ses 10 premiers buts à la maison. S’il marque son prochain au Centre Bell, il égalera Sheldon Souray au deuxième rang à ce chapitre.
  • Les Sharks ont marqué trois fois en 85 secondes contre les Flames. C’était leur séquence de trois buts la plus rapide depuis le 8 octobre 2013 contre les Rangers lorsqu’ils avaient mis fin à la carrière Martin Biron.
  • Seulement quatre défenseurs de moins de 20 ans dans l’histoire de la LNH ont atteint le plateau des 10 buts plus rapidement que Miro Heiskanen des Stars (Phil Housley, Bobby Orr, Zach Bogosian et Larry Murphy).
  • Alex DeBrincat est le premier Blackhawks depuis Ed Olczyk en 1986 à enregistrer deux séquences distinctes de sept matchs ou plus avec au moins un point dans la même saison avant son 22e anniversaire. Deux autres joueurs dans l’histoire de l’équipe ont aussi réussi ça (Bobby Hull et Denis Savard).
  • Avec 32 buts, Jeff Skinner vient déjà au cinquième rang de l’histoire des Sabres pour le plus grand nombre de buts lors de la première saison avec le club.
  • Sidney Crosby a égalé Mario Lemieux pour le plus grand nombre de matchs joués pour les Penguins (915). Lemieux avait récolté une passe sur un but de Crosby dans son dernier match.

0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image