Article image

Christophe Perreault 25Stanley.com

Publié le 24 février 2019

7

lecteurs

0

Commentaires

Henrik Lundqvist était émotif lorsque les journalistes lui ont parlé de Zuccarello

La date limite des échanges est l’une des périodes les plus plaisantes à suivre pour les fans de la LNH puisque ça bouge constamment et ça nous donne une bonne indication de ce que les dirigeants de la ligue pensent de leur équipe. En plus, ça dresse plus clairement le portrait des séries qui s’en viennent.

Par contre, c’est facile d’oublier qu’elles sont pas mal plus difficiles pour les joueurs en question. On pense souvent aux familles qui doivent bouger ou passer trois mois avec le joueur dans un autre marché. Ils ne sont toutefois pas les seuls alors que les coéquipiers doivent aussi laisser partir un ami de longue date pendant que le joueur en question doit s’habituer à un nouveau vestiaire.

On en a eu un bon exemple dimanche après-midi lorsque les journalistes ont demandé à Henrik Lundqvist de parler de Mats Zuccarello, qui a été échangé aux Stars de Dallas samedi soir. Les deux joueurs sont dans la même équipe depuis 2010-11 et selon les journalistes locaux, ils étaient proches, ce qui n’est pas surprenant considérant le fait que l’on parle de deux vétérans dans une formation qui se rajeunit.

Ça a certainement paru lors de la réponse de Lundqvist parce qu’il n’a même pas été capable de parler. Il était trop émotif pour le faire et il a simplement dit qu’il n’était pas en mesure de répondre aujourd’hui.

Pendant ce temps-là, Mats Zuccarello récoltait ses deux premiers points avec les Stars lors des 40 premières minutes de leur match contre Chicago dimanche après-midi. Il a toutefois manqué la troisième période parce qu’il s’est blessé en bloquant un lancer.


0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image