Article image

Calem Burger 25Stanley.com

Publié le 5 avril 2019

1

lecteurs

0

Commentaires

La fin de saison du CH à l’étranger pourrait lui coûter les séries

L’heure est grave. Le Canadien est plus que jamais menacé d’être exclu des séries. Il avait une partie de son sort entre ses mains jusqu’à jeudi, mais maintenant ce n’est plus vraiment de son ressort.

Avec un match à faire, le Canadien est à égalité avec les Blue Jackets pour le nombre de points (94). Columbus a toutefois encore deux rencontres à disputer.

Le tricolore est donc pas à peu près dans le trouble et aura besoin d’un miracle.

 

Un sommet peu enviable pour Price et le CH

Chose certaine: on ne pourra blâmer Carey Price si la saison du Canadien se termine ce samedi. En effet, à l’heure où on se parle, le gardien du CH est au sommet de la ligue cette saison pour le nombre de défaites en temps réglementaire obtenues lors de matchs où il a concédé 2 buts ou moins.

En fait, il est à égalité avec Devan Dubnyk du Wild, à ce chapitre, avec un total de 8.

Défaites en temps réglementaire en accordant 2 buts ou moins

  1. Carey Price (8)
    Devan Dubnyk (8)
  2. Darcy Kuemper (7)
    Anton Khudobin (7)

 

Problèmes à l’étranger

Si le CH n’est plus maître de son destin, il est toutefois le grand responsable de son malheur. Engagés dans une lutte intense depuis déjà de nombreuses semaines, les hommes de Claude Julien se sont tirés dans le pied en multipliant les insuccès à l’étranger au cours du dernier mois.

Lors de ses 8 dernières rencontres sur les patinoires adverses, le Canadien n’a remporté que deux victoires. Il y a eu celle de 3-1 contre les Jets samedi dernier, puis celle à Philadelphie (3-1, encore une fois) le 19 mars.

Sauf qu’au travers du dernier mois, le tricolore a aussi subi quelques dégelées.

  • Défaite de 5-2 à San Jose le 7 mars
  • Défaite de 8-2 à Anaheim le 8 mars
  • Défaites de 6-2 à Columbus le 28 mars

Au cours de ses 8 derniers matchs sur la patinoires des autres équipes, le CH n’a inscrit qu’un total de 15 buts, mais en a concédé 27. C’est presque le double. C’est surtout une moyenne de 1,88 but marqué et de 3,38 alloués par rencontre.

 

À domicile : le jour et la nuit

Ces insuccès à l’étranger font énormément contraste avec les résultats obtenus par le Canadien à domicile au cours du dernier mois.

En effet, le bleu-blanc-rouge a exactement la fiche opposée, soit 6 victoires et 2 défaites à ses 8 derniers matchs au Centre Bell. Il y a eu plusieurs soirées où le CH a explosé offensivement.

  • 5-1 contre les Flyers le 21 février
  • 4-0 contre les Islanders le 21 mars
  • 7-4 contre les Sabres le 23 mars
  • 6-1 contre les Panthers le 26 mars

D’ailleurs, à ses 8 derniers matchs à la maison, le Canadien a inscrit 30 buts (moyenne de 3,75 par rencontre), mais en a alloué seulement 16 (moyenne de 2,00 par rencontre).

On peut donc parler d’une formation à deux visages  en cette fin de saison. Et malheureusement, l’un de ses visages pourrait lui faire perdre la face en toute fin de parcours.


0

Gestion de ligues sportives

Rejoint le réseau WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer
article image