Article image

Calem Burger 25Stanley.com

Publié le 10 juillet 2019

10

lecteurs

0

Commentaires

Alexander Nylander décoche une flèche à l’endroit des Sabres

Les Blackhawks ont misé gros sur Alexander Nylander mardi. Chicago est allé chercher l’attaquant de 21 ans et a cédé en retour le prometteur défenseur Henri Jokiharju aux Sabres.

Dire que Nylander déçoit depuis sa sélection serait un euphémisme. L’ailier droit n’a inscrit que 6 points en 19 matchs dans la LNH. Plus inquiétant encore, il n’a rien cassé non plus dans la AHL, récoltant 86 points en 165 rencontres avec les Americans de Rochester. C’est trop peu pour un gars qui a été le 8e choix au total lors du repêchage de 2016.

Les Blackhawks semblent pourtant croire qu’Alex Nylander connaîtra une belle éclosion à Chicago. On leur souhaite et surtout, on lui souhaite.

 

Changer d’air

À peine transigé, l’attaquant albertain s’est permis de subtilement décocher une flèche à l’endroit de son ancienne organisation. En entrevue avec Mark Lazerus, de The Athletic, Nylander a avoué qu’il aurait souhaité s’établir dans la LNH plus tôt.

Celui qui aura 22 ans en mars prochain dit avoir hâte d’évoluer dans l’organisation des Blackhawks, Il a vanté le développement des joueurs au sein de sa nouvelle formation, en précisant que ce qui s’était passé à Buffalo et Rochester faisait maintenant partie du passé.

 

Les Blackhawks et leurs choix de premier tour

Il est vrai que les Blackhawks ont constitué la plus récente dynastie de la LNH, remportant trois fois la Coupe Stanley entre 2010 et 2015. Néanmoins, ça se passe beaucoup moins bien pour Chicago depuis leur dernière conquête.

Les Hawks ont raté les séries lors des deux plus récentes saisons, terminant en 7e et 6e place de leur division. Ils se sont inclinés en première ronde en 2015-2016 et en 2016-2017. En gros, ils n’ont pas remporté une seule ronde éliminatoire depuis qu’ils ont soulevé la Coupe en 2015.

Mais il y a plus inquiétant encore. Depuis le repêchage de Patrick Kane au tout premier rang en 2007, les Blackhawks ont sélectionné 12 joueurs au premier tour. Des 9 joueurs choisis en première ronde entre 2008 et 2017, il n’en reste tout simplement aucun! Ils ont tous été échangés ou ont tout simplement été abandonnés par les Blackhawks.

Alex Nylander devrait peut-être réévaluer sa citation voulant que Chicago excelle au niveau du développement des joueurs…

 

Via Mark Lazerus / The Athletic


0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image