Article image

Calem Burger 25Stanley.com

Publié le 12 août 2019

4

lecteurs

0

Commentaires

Sharks: Kevin Labanc explique pourquoi il a accepté son contrat de 1 million-1 an

Parmi toutes les signatures d’agents libres cet été, celle de Kevin Labanc est certainement l’une de celles qui a fait le plus jaser. Le joueur de 23 ans a conclu une entente d’une saison et un million de dollars avec les Sharks. Ce contrat en a surpris plus d’un, puisque Labanc venait de récolter 56 points lors de la plus récente saison. Il était agent libre avec restriction, mais en raison de ses récents résultats, tous s’attendaient à une entente un peu plus longue et certaine plus lucrative.

Dans une entrevue accordée à Adam Kimelman, de NHL.com, Kevin Labanc a récemment expliqué sa décision.

D’abord, contrairement à plusieurs autres, le joueur des Sharks ne voulait pas que ses négociations contractuelles durent tout l’été. Labanc ne voulait pas attendre et souhaitait se concentrer le plus vite possible sur sa prochaine saison.

 

Un coup de pouce pour les Sharks

Kevin Labanc est conscient qu’il a fait une immense faveur au directeur général des Sharks Doug Wilson. En acceptant un contrat d’un million, Labanc a permis à son dg de disposer d’une marge de manœuvre intéressante. En effet, les Sharks ont actuellement près de 4,7 millions d’espace sous le plafond salarial avec 21 joueurs sous contrat au sein de leur alignement.

Kevin Labanc est d’avis que son «sacrifice» permet aux Sharks de peut-être signer un ou deux autres joueurs qui pourront aider l’équipe à remporter la prochaine Coupe Stanley. L’ailier droit estime que sa formation devra être considérée parmi les favorites pour soulever les grands honneurs le printemps prochain. Les saisons sont longues et l’attaquant est conscient que les Sharks auront besoin de toutes les ressources disponibles s’ils veulent aller jusqu’au bout en séries.

La formation californienne a laissé partir Joe Pavelski, Gustav Nyquist et Joonas Donskoi, mais a mis sous contrat Erik Karlsson pour 8 ans et Timo Meier pour 4 ans. Le vétéran Joe Thornton est quant à lui toujours joueur autonome.

 

Un pas de recul pour mieux bondir

Pour sa part Kevin Labanc estime que les départs de Pavelski, Nyquist et Donskoi lui permettront d’obtenir plus de temps de jeu. Il a l’intention de travailler sort et profiter de responsabilités accrues au sein de l’équipe. Son objectif est de prouver qu’il a sa place au sein du top 6 des Sharks. S’il réussit son pari, son prochain contrat risque d’être beaucoup plus intéressant.

Les trois saisons de Kevin Labanc

  • 2016-2017 : 8 buts et 12 passes en 55 matchs
  • 2017-2018 : 11 buts et 29 passes en 77 matchs
  • 2018-2019 : 17 buts et 39 passes en 82 matchs

 

Via Adam Kimelman / NHL.com


Mentionnés dans cet article

Kevin Labanc San Jose Sharks National Hockey League
0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image