Article image

Christophe Perreault 25Stanley.com

Publié le 5 novembre 2019

0

lecteurs

0

Commentaires

Le plafond salarial est sur le point de rattraper les Maple Leafs

Mardi, John Tavares a révélé qu’il allait faire son retour au jeu ce soir contre les Kings. C’est évidemment une excellente nouvelle pour les Leafs, qui devancent présentement le Canadien d’un seul point pour le huitième rang dans l’Est. En plus de Tavares, Toronto va aussi pouvoir compter sur les services de Zach Hyman très rapidement.

Normalement, il n’y a que du positif quand une équipe retrouve deux joueurs de son top six, dont son capitaine qui était le meilleur pointeur de la formation l’an passé. C’est clair que ce sont des bonnes nouvelles pour Toronto, mais c’est aussi un signe qu’il y aura un ménage à faire à cause du plafond salarial. Il faut dire que ces deux joueurs ont un impact de 13,25 M$ sur la masse salariale et que ça apporterait les Leafs au-dessus de la limite accordée.

Par contre, selon Elliotte Friedman, les Maple Leafs ne veulent pas se défaire d’un gros salaire pour faire de la place à tout le monde. Ils veulent donner une chance au meilleur groupe possible avant d’échanger un défenseur comme Cody Ceci (4,5 M$) ou des attaquants comme Alex Kerfoot (3,5 M$), Andreas Johnsson (3,4 M$) et Kasperi Kapanen (3,2 M$).

Au premier point de vue, ça semble impossible parce qu’ils sont littéralement au-dessus du plafond. Toutefois, Bob McKenzie a détaillé sur Twitter comment Toronto compte s’y prendre. Afin de sauver de l’argent sur le plafond, Toronto va seulement garder 20 ou 21 joueurs dans l’alignement au lieu de la limite permise de 23. Ça fait en sorte qu’ils sauveront deux ou trois salaires, ce qui leur permettrait de respecter le plafond salarial. C’est une méthode que l’on voit très rarement parce que ça t’expose plus en cas de blessure, mais c’est ce qui arrive quand un club compte sur trois des sept plus gros impacts salariaux de la LNH (Tavares, Matthews et Marner).

Pour ce faire, ils devront faire du ménage dans leurs joueurs de profondeur. Toujours selon McKenzie, Martin Marincin sera le défenseur qui écopera tandis qu’à l’attaque, ce sera deux ou trois gars parmi Timashov, Petan, Shore et Spezza. C’est une bonne nouvelle pour Frédérik Gauthier, qui garde sa place dans l’alignement même si c’était loin d’être assuré pendant l’été.

Certains d’entre eux vont être soumis au ballottage, mais idéalement, au lieu de les perdre pour rien, c’est clair que Toronto va essayer d’en bouger un ou deux. C’est donc dire que les Leafs seront à surveiller sur le marché des échanges au cours des prochains jours même si on ne doit pas nécessairement s’attendre à des feux d’artifices de leur part.


0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image