Article image

Christophe Perreault 25Stanley.com

Publié le 2 février 2020

13

lecteurs

0

Commentaires

Un premier match satisfaisant pour Jesperi Kotkaniemi à Laval

Les partisans qui étaient présents à la Place Bell samedi soir vont certainement repartir à la maison avec un goût amer alors qu’ils ont vu le Rocket transformer une avance de 4-1 avec six minutes à faire en défaite de 5-4 en prolongation. Par contre, ils pourront dire qu’ils ont vu le premier match de Jesperi Kotkaniemi dans la AHL, ce qui pourrait être un point tournant dans son développement.

D’ailleurs, la foule de la Place Bell n’a pas raté une occasion de supporter le troisième choix du repêchage de 2018. Lorsqu’il a touché à la rondelle pour la première fois, on a entendu la foule applaudir bruyamment. Le phénomène était encore plus évident quand le quatrième but du Rocket a été annoncé à la foule. C’est l’ancien favori de la foule, Charles Hudon, qui l’a marqué, mais les applaudissements des partisans étaient beaucoup plus bruyants lorsque le nom de Jesperi Kotkaniemi a été mentionné pour souligner sa passe sur le jeu.

Comme le but de ce passage à Laval est de redonner confiance au jeune, c’est le genre de support qui peut certainement aider. Ce qui va encore plus faire son effet est toutefois une production régulière et il a rempli ce besoin en obtenant cette mention d’aide. Lorsqu’on fouille plus loin, on voit que cette mention d’aide n’a pas été le seul positif dans le jeu de KK; il a vraiment connu un bon match.

On parle d’un troisième choix au total, donc il ne faut pas se satisfaire du fait qu’il est l’un des meilleurs attaquants du Rocket, mais c’est un bon signe à son premier match avec une équipe qu’il ne connait pas encore. C’est aussi un rappel que c’est un très bon joueur de hockey et que même si on entend beaucoup de plaintes par rapport à son développement, il n’est pas devenu mauvais du jour au lendemain non plus.

Pour revenir à la confiance, ses propos après le match étaient très intéressants de ce côté-là également puisque malgré le fiasco de fin de match, il a avoué que c’était son match préféré de l’année. Le #45 du Rocket a aussi tenu à souligner qu’il sentait la confiance des entraîneurs derrière le banc.

Pour sa part, Joël Bouchard a rappelé aux journalistes que sa relation avec KK n’est pas nouvelle. Les deux s’étaient côtoyés dès l’arrivée de Kotkaniemi à Montréal et le coach avait eu une longue discussion après sens lents débuts dans le tournoi des recrues. Comme c’est souvent le cas avec Joël Bouchard, ce serait trop long d’écrire tout ce qu’il a dit sur son nouveau joueur, mais son point de presse d’après-match est très intéressant à ce sujet et il est au bas de l’article pour que tu puisses l’écouter.

Un match ne fait pas foi de tout, mais on peut dire que le début de Jesperi Kotkaniemi à Laval est satisfaisant et s’il peut continuer à jouer de la sorte, ça va donner un gros coup de main au Rocket, qui ne cesse de se tirer dans le pied dans sa course aux séries.

Le premier point de Jesperi Kotkaniemi

L’après-match de Joël Bouchard


0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image