Article image

Raysheppard La Vie Est Une Puck

Publié le 20 juillet 2021

11

lecteurs

0

Commentaires

Joueur oublié des 90's #55 - Jaroslav Otevrel


L'autre jour, j'ai publié cette carte sur notre Instagram, principalement parce que c'était un joueur obscur que je n'avais jamais vu avant et aussi parce que son nom m'amusait. C'est pas mal l'ensemble des critères et le maximum de recherches que je fais avant de choisir une de ces cartes d'ailleurs. Ce n'est que par après que je me suis rendu compte que ce joueur avait une histoire qui méritait d'être raconté ici. Même que son périple mérite même que j'aille copier-coller ce R avec un accent circonflexe à l'envers pour bien rendre justice à son nom.


Jaroslav Otevrel est né le 16 septembre à Gottwaldov en Tchécoslovaquie, maintenant la République Tchèque mais encore plus maintenant «la Tchéquie». En fait, Gottwaldov est depuis 1990 renommée sous le nom de Zlín, l'ancien nom datant d'avant 1948 durant l'ère communiste. Un ailier costaud de 6'2" et 185 livres, Otevrel s'illustra en première division tchèque de 1987 à 1991, principalement au sein du club de son patelin, le TJ Gottwaldov, club qui fut aussi renommé sous le nom du TJ Zlín en 1990, en même temps que la ville et le pays... Il avait alors comme coéquipier le futur premier choix de 1992, Roman Hamrlik.

Otevrel se distingua particulièrement en 1990-91 alors qu'il mena son club avec 24 buts et 48 points en 49 matchs en plus de mener la ligue pour les minutes de pénalité (105). Cette excellente saison lui valut de faire partie de la première classe du repêchage des Sharks de San Jose, qui firent sa sélection en 7e ronde (133e au total) lors du repêchage de 1991. Otevrel cadrait assez bien dans la philosophie des premières années des Sharks, soit d'aligner beaucoup de gros joueurs et d'européens. 

Il joua une autre saison en République Tchèque avant de faire le saut en Amérique du nord en 1992-93 mais était considéré comme un projet à long terme incertain.


Les Sharks l'assignèrent à leur club-école, les Blades de Kansas City où il obtint 17 buts, 27 passes pour 44 points en 62 matchs. Il fut également rappelé avec les Sharks l'espace de 7 matchs en janvier 1993 où il obtint 2 passes. Le même scénario se répéta en 1993-94 alors qu'il passa la majorité de la saison à Kansas City (fiche de 20-33-53 en 62 matchs). 
 
Il joua cette fois 9 matchs dans la LNH avec les Sharks et s'illustra davantage avec une fiche de 3 buts et 2 passes. 

Cependant, la jeune organisation des Sharks avait davantage de jeunes joueurs plus intéressants dans son pipeline (Viktor Kozlov, Jeff Friesen, Andrei Nazarov, Ray Whitney, etc...) et durent donc faire de la place en libérant entre autres Otevrel. Ce dernier abandonna son parcours dans la LNH et mit donc le cap sur la Finlande dans la SM-Liiga avec le club Porin Ässät pour la saison 1994-95.

C'est lors de sa deuxième saison en Finlande, plus précisément le 11 février 1996 lors d'un match contre le JYP Jyväskylä, que sa vie changea dramatiquement. En effectuant un inoffensif repli en défense près de son filet, Otevrel perdit pied sur le bâton d'un adversaire et percuta le genou d'un autre adversaire, l'ancien des Blues Vitali Karamnov. Les deux vinrent finir cette collision en percutant la bande. Karamnov s'en tira sans trop de problème mais il s'avéra qu'Otevrel s'est brutalement cassé le cou sur le genou de Karamnov et il demeure jusqu'à ce jour paralysé du cou jusqu'aux pieds.

Vous pouvez voir ici un vidéo de l'incident si vous n'êtes pas trop nerveux...

 


Suite à cette fin de carrière tragique, Otevrel retourna vivre à Zlín en compagnie de son épouse et sa jeune fille. Il travaille de la maison en utilisant un ordinateur qu'il contrôle avec la bouche. 

Son numéro 89 fut plus tard retiré par Ässät mais à sa demande, il n'est pas hissé dans les hauteurs de l'aréna.

En 16 matchs dans la LNH, sa fiche fut de 3 buts et 4 passes pour 7 points.
En 124 matchs dans la IHL, sa fiche fut de 37 buts et 60 passes pour 97 points.
En 200 matchs dans la première ligue Tchèque, sa fiche fut de 62 buts et 57 passes pour 119 points.
En 93 matchs dans la SM-Liiga, sa fiche fut de 23 buts et 44 passes pour 67 points.


Mentionnés dans cet article

Ray Sheppard National Hockey League
0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image