Article image

Unknown La Vie Est Une Puck

Publié le 21 juillet 2021

15

lecteurs

0

Commentaires

Le coût d'une équipe d'expansion

Alors qu’à ce moment j’habitais à Ottawa, je me souviens très bien du repêchage d’expansion de 1992. Il n’y avait pas de Fleury, Price, Rask ou Holtby parmi les gardiens disponibles. Les Sénateurs s’étaient plutôt rabattus sur Peter Sidorkiewicz et Mark Laforest.  Les Capitals avaient même planifié de resigner pour avoir un gardien disponible pour le repêchage. (Le président de l’époque, John Ziegler, s’était au moins opposé à cette mascarade.)

Pas de Subban, Giordano ou Niederreiter. Les partisans d'Ottawa s’étaient alors amourachés, un peu par dépit, du sympathique Brad Marsh.

Pas de Marchessault, Tarasenko ou Skinner. Au terme de leur première saison couronnée de 24 maigres points, tout près du record de la pire équipe d’expansion, le meilleur attaquant des Sénateurs, Jamie Baker, n’avait même pas été obtenu lors du repêchage d’expansion.

Les Sénateurs (et le Lightning) n’avaient alors absolument aucun levier pour forcer les autres équipes à leur céder quoi que ce soit pour qu’ils ferment les yeux sur un de leur joueur, comme l'a fait Vegas et comme le fait actuellement Seattle.

Évoquer la possibilité de se rendre en finale comme les Golden Knights l’ont fait en 2018 aurait été du pur délire.

Les règles du repêchage, permettant de protéger moins de joueurs, sont donc énormément plus favorables aux Golden Knights et au Kraken qu’elles ne l’avaient été pour Ottawa, Tampa Bay, la Floride ou d’autres.

Il faut dire qu’ils en paient le prix. Le graphique qui suit est assez évocateur.  Évidemment, en dollars courants, l’écart est phénoménal, mais même en intégrant le facteur inflation, la progression est des plus fortes.





J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop de ne pas m’émouvoir devant le parcours des Knights en 2018 ou de leurs performances "étonnantes" depuis leur naissance…

Notes au sujet du graphique :

-Les montants sont en dollars américains et le taux d’inflation utilisé est celui des États-Unis;

-L’année utilisée est celle de la première année jouée, même si les frais d’expansion n’ont pas forcément été versés la même année, mais vous comprenez l’idée;

-En 1972, les Islanders de New York ont payé un montant plus élevé que les Flames d’Atlanta, car ils ont dû verser 5M$ en droits territoriaux aux Rangers;

-Le montant versé par les ex-équipes de l’AMH en 1979 est celui payé à la LNH, même si elles avaient aussi dû payer des frais d’expansion (de beaucoup inférieurs) pour se joindre au circuit maudit.

Sources:

“NHL accepts Kansas City, Washington for '74 season”, June 9, 1972, Montreal Gazette, page 18,

“Les perdants pensent déjà à une ligue” de Michel Marois, 7 décembre 1990, page S2,

smartasset.com, wikipedia.org.



Mentionnés dans cet article

Repêchage
0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image