Article image

Raysheppard La Vie Est Une Puck

Publié le 27 août 2021

8

lecteurs

0

Commentaires

Échanges-retour

 
 
L'art de faire des échanges dans la LNH est assez spécial. Dès qu'on apprend la nouvelle d'une transaction, on est aussitôt porté de vouloir déclarer un club vainqueur et un club perdant. Mais quelquefois une transaction est tellement gagnante que le club en question se permet même de ramener le joueur dont il s'était départi lors d'une transaction subséquente quelques années ou même quelques mois plus tard, ce qui fait que les deux joueurs échangés jouent désormais ensemble...
 
En voici quelques exemples:
 
 
Anaheim: Teemu Selanne et Oleg Tverdovsky

Oleg Tverdovsky était le 2e choix au total de l'encan de 1994 et était un défenseur offensif qui faisait tranquillement sa place à Anaheim. Mais en février 1996 l'occasion d'acquérir l'explosif Teemu Selanne était trop bonne pour les Mighty Ducks qui profitèrent de la difficile situation financière des Jets en leur envoyant Tverdovsky et Chad Kilger en plus d'un choix de 3e ronde.Vous connaissez la suite pour Selanne qui devint le meilleur pointeur de l'histoire de l'équipe et fait désormais partie du temple de la renommée.
 
Mais le DG des Ducks Pierre Gauthier tenait vraiment Tverdovsky en estime et lorsque l'occasion se présenta de le ramener au bercail, il n'hésita pas. Tverdovsky avait montré des promesses à Winnipeg et Phoenix après le déménagement des Jets mais était désormais en froid avec l'entraineur des Coyotes durant la saison 1998-99. Il fut donc retourné aux Mighty Ducks en retour de Travis Green et un choix de première ronde (Scott Kelman).

Selanne et Tverdovsky furent donc coéquipiers l'espace de deux saisons jusqu'à ce que l'équipe décide d'envoyer Selanne aux Sharks dans un échange controversé en mars 2002. Tverdovsky quitta lui aussi peu après lorsqu'il fut échangé aux Devils après la saison.



Chicago: Chris Chelios et Denis Savard

Celui-là je pense pas avoir à vous le décrire trop en détail...

Les deux furent échangés l'un contre l'autre en juin 1990 et malgré que Denis Savard rendit de fiers services au CH malgré qu'il était sur la pente descendante, tout le monde s'entend pour déclarer les Blackhawks gagnants de cette transaction, même s'il n'ont pas réussi à remporter la coupe avec Chelios et que le CH l'ait remporté avec Savard. C'est quand même passé bien proche pour Chicago en 1992...

Parenthèse ici alors qu'un détail est assez méconnu de cette transaction qui aurait encore pu davantage mal tourner pour Montréal alors que les Blackhawks ont obtenu, en plus de Chelios, un choix de 2e ronde en 1991. Ce choix devint l'ailier Mike Pomichter qui ne joua aucun match dans la LNH...

Mais bref Chelios fut un joueur vedette à Chicago pendant 9 saisons et remporta deux trophées Norris en plus d'être nommé capitaine. Il joua ensuite éternellement jusqu'en 2010 avec Détroit et surtout les Thrashers d'Atlanta...

Il éclipsa donc Savard avec qui il put éventuellement partager son vestiaire lorsque ce dernier revint à Chicago durant la saison écourtée de 1995 après une saison et demie passée à Tampa Bay où il signa comme agent libre après la conquête de Montréal en 1993. Les Blackhawks ne durent donner qu'un choix de 6e ronde au Lightning en retour. Ce choix devint Xavier Delisle pour Tampa Bay.


Boston: Cam Neely et Barry Pederson

Celui-ci fait partie de nombreuses listes des pires échanges de l'histoire mais au moment de l'échange en 1986 on pouvait un peu comprendre les Canucks d'avoir tenté le coup. Le jeune Neely ne débloquait pas à Vancouver tandis que Pederson avait connu des saisons de 92, 107 et 116 points entre 1982 et 1984. Cependant il fut diagnostiqué d'une tumeur bénigne à l'épaule mais des complications firent en sorte qu'il dut se faire retirer une partie d'un muscle ce qui le limita à seulement 22 matchs en 1984-85. Il revint avec une récolte de 76 points en 1985-86 mais n'était définitivement plus le même joueur.

Les Canucks tentèrent toutefois le pari avec Pederson et sacrifièrent non seulement Neely mais aussi un choix de 1ère ronde en 1987. Ce choix devint l'excellent défenseur Glen Wesley...

Pederson connut deux saisons respectables de 76 et 71 points mais chuta à seulement 41 en 1988-89. Les Canucks n'allant nulle part en même temps, il fut échangé à Pittsburgh en janvier 1990. Pendant ce temps Neely explosait à Boston et allait marquer plus de 300 buts en 525 matchs avec les Bruins jusqu'à sa retraite prématurée en 1996. 

Pederson fut libéré par les Penguins après la saison 1990-91. Il signa ensuite avec les Whalers mais ces derniers ne le gardèrent que 5 matchs lorsque les Bruins le ramenèrent à Boston en novembre 1991 en retour de considérations futures dont je n'ai retrouvé aucune trace... Il rejoua donc un autre 32 matchs avec Neely à Boston en plus de passer quelques temps dans les mineures. Il se retira ensuite de la compétition à la fin de la saison.


Philadelphie: John Leclair, Éric Desjardins et Mark Recchi

Oui je sais, un autre échange perdant du CH... Et celui-là fait encore mal à notre égo après toutes ces années. Mais encore là on a une opinion biaisée avec le recul des années car on pouvait comprendre un peu ce qui se tramait dans la tête de Serge Savard. Recchi était un véritable joueur vedette qui venait de connaitre 3 saisons de 100 points et une autre de 97 lors des 4 années précédentes avec les Penguins et les Flyers. Savard fit donc son acquisition en retour de John LeClair, Éric Desjardins et Gilbert Dionne. Recchi a ensuite bien fait à Montréal mais jamais au delà d'une saison de 80 points. Avec du recul on se dit bien que c'était cher payé alors que LeClair, qui n'avait jamais marqué plus de 19 buts en une saison, explosa à Philadelphie lorsque jumelé avec Eric Lindros sur la fameuse ligne «Legion of doom». Il connut 3 saisons d'affilée avec plus de 50 buts à Philadelphie. Pour retourner le fer dans la plaie, Éric Desjardins devint le défenseur numéro un de l'équipe et éventuellement capitaine. Au moins on peut se «consoler» en se disant qu'au moins Gilbert Dionne a fait patate là-bas...
 
On l'oublie aussi également mais en plus de Recchi, le CH obtint un choix de 3e ronde. Ceci devint l'inoubliable autrichien Martin Hohenberger qui a seulement joué 9 matchs avec les Canadiens... de Fredericton. Avec un calcul totalement inutile, Hohenberger aurait eu besoin de récolter pas moins de 724 points avec le CH pour rendre cet échange «égal» alors que Leclair, Desjardins et Dionne récoltèrent ensemble 1046 points à Philadelphie tandis que Recchi n'en récolta que 322 à Montréal.

Mais bref après 5 saisons à Montréal vint l'horrible saison 1998-99 pour Recchi et le CH. Alors que l'équipe débuta sa descente aux enfers qui mena à 3 saisons consécutives hors des séries, Recchi fut liquidé lors d'une vente débarras de fin de saison. Il fut donc retourné à Philadelphie contre Dainius Zubrus, un choix de 2e ronde en 1999 (Matt Carkner) et un choix de 6e ronde en 2000. Recchi redevint donc un Flyer et fut même réuni sur le trio de LeClair et Lindros. Il revint pratiquement à sa forme d'antan avec 91 points en 1999-00. Il obtint ainsi 359 autres points à Philadelphie...


Washington: Richard Zednik et Dainius Zubrus

Bon celui-ci n'est pas aussi mémorable et ce n'est pas tant un échange retour gagnant mais histoire de continuer avec Dainius Zubrus, ce dernier n'aura bien sûr pas réussi à remplacer un Mark Recchi mais il servit de bonne monnaie d'échange 2 ans plus tard lorsqu'il fut envoyé à Washington en compagnie de Trevor Linden et un choix de 2e ronde (Andreas Holmqvist). 
 
En retour, le CH se racheta finalement en obtenant Jan Bulis et Richard Zednik qui rendront de bons services lors de la reconstruction de l'équipe du début des années 2000. Le CH remporta même le bonus qu'était en plus un choix de première ronde en 2001. Ce choix devint Alexander Perezhogin. Bon ce dernier n'a jamais rien cassé mais c'était quand même meilleur que ce Andreas Holmqvist repêché par le Lightning (les Capitals refilèrent ce choix dans une autre transaction).

Mais on a quelque peu oublié que Zednik revint à Washington durant l'été 2006 lorsque les Caps refirent son acquisition de Montréal en retour d'un choix de 3e ronde en 2007 qui devint le québécois Olivier Fortier. Zednik et Zubrus (qui était encore là) jouèrent donc une saison ensemble à Washington en 2006-07 mais ce fut très bref alors que Zednik fut échangé rapidement aux Islanders après 32 matchs. Pour sa part, Zubrus prit le cap vers Buffalo au mois de mars.


Philadelphie/Pittsburgh: Rick Tocchet/Mark Recchi

Toujours dans les échanges de Mark Recchi, le premier échange l'impliquant en 1992 entre les Penguins et les Flyers est lui aussi complémentaire d'un échange-retour bien des années plus tard. C'est plus précisément en février 1992 qu'il prit le chemin de Philadelphie et compagnie de Brian Benning et un choix de 1re ronde en 1992 (Jason Bowen). En retour les Penguins mirent la main sur Rick Tocchet, Kjell Samuelsson et le gardien Ken Wregget.

Pendant que Recchi faisait son aller retour Montréal-Philadelphie discuté plus haut, Tocchet voyagea amplement durant le restant des années 90 avec des passages à Los Angeles, Boston, Washington et finalement Phoenix où il joua trois saisons. 

C'est finalement au mois de mars 2000 qu'il fit un retour à Philadelphie qui l'amenèrent en renfort pour les séries. En retour, les Coyotes firent l'acquisition de Mikael Renberg. Tocchet et Recchi furent donc coéquipiers à Philadelphie jusqu'à la retraite de Tocchet en 2002.

Pour ce qui est de Recchi et bien lui aussi fit un retour à son équipe d'origine. Ce fut toutefois non pas lors d'une transaction mais plutôt lors d'une signature comme agent libre pour la saison 2005-06. Les Penguins l'échangèrent aux Hurricanes au printemps 2006 mais il revint une 3e fois à Pittsburgh au début de la saison suivante, encore comme agent libre.


Ce sera donc tout pour l'instant. J'en ai une bonne batch encore mais je vais me les garder pour une autre partie éventuellement.

Article complet via : Échanges-retour

Mentionnés dans cet article

Ray Sheppard National Hockey League
0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image