Article image

Raysheppard La Vie Est Une Puck

Publié le 9 septembre 2021

8

lecteurs

0

Commentaires

Échanges-retour - 2e partie

 
 
Voici une autre floppée d'exemples de transactions tellement gagnantes qu'un club se permet comme bonus de ramener le joueur dont il s'était départi quelques années ou même quelques mois plus tard, ce qui fait que les deux joueurs échangés auparavant l'un pour l'autre jouent désormais ensemble...
 


Toronto: Mats Sundin et Wendel Clark


En froid constant avec la direction et les fans de Québec, Mats Sundin passe à Toronto à la fin du mois de juin 1994 en compagnie de Garth Butcher et Todd Warriner. En retour, les Nordiques mirent la main sur le capitaine des Leafs Wendel Clark, Sylvain Lefebvre et Landon Wilson. Les deux équipes se sont également échangé leurs sélections de première ronde à ce repêchage de 1994.

Il s'agissait de la première fois que deux premiers choix au total étaient échangés l'un contre l'autre, Sundin étant celui de 1989 et Clark celui de 1985. Cependant Sundin était une supervedette tandis que Clark amorçait sa pente descendante malgré qu'il venait de connaitre sa meilleure saison en carrière en 1993-94 (46 buts et 76 points). Il était particulièrement prompt à plusieurs blessures au dos depuis plusieurs années. Mais les Nordiques voulaient plus de leadership et ils l'ont eu avec Clark, quoique pour une très courte période de temps. Lors du déménagement de l'équipe à Denver, Clark prit le chemin de Long Island lors d'un échange à trois équipes envoyant Steve Thomas au New Jersey et Claude Lemieux au Colorado.
 
Pendant ce temps Sundin démarra son parcours à Toronto qui le mènera éventuellement au temple de la renommée. Il y joua 13 autres saisons et fut à son tour nommé capitaine. Il y joua assez longtemps pour assister à deux retours au bercail de celui contre qui il fut échangé. 

Moins de deux ans après son départ de Toronto, Clark revint dans la ville reine au mois de mars 1996 lorsque les Islanders s'en départirent en compagnie de Mathieu Schneider et D.J. Smith. En retour, les Islanders mirent la main sur le défenseur Kenny Jonsson ainsi que 3 autres joueurs mineurs. Le retour de Clark fut bénéfique alors qu'il récolta 15 points en 13 matchs et dynamisa l'équipe vers un retour en séries, eux qui étaient en voie de les rater avant l'échange. Il joua ensuite 2 autres saisons mais ne joua que 47 matchs en 1997-98 suite à quoi son contrat se termina. Il se promena ensuite comme agent libre à Tampa Bay, Detroit et Chicago avant d'être rapidement racheté après seulement 13 matchs par les Blackhawks en novembre 1999. Quelques semaines plus tard, les Leafs tentèrent le coup d'une autre injection d'adrénaline en ramenant Clark de nouveau pour revigorer l'équipe. Il y joua 20 derniers matchs et 6 autres en séries avant d'accrocher ses patins.


Anaheim: Chris Pronger et Joffrey Lupul


Celui-ci est assez étrange et n'est techniquement pas dans la même catégorie que les autres vus jusqu'à maintenant mais je l'inclus quand même.

Devenu ennemi numéro un à Edmonton depuis sa requête d'échange quelques jours après la défaite des Oilers en finale de la Coupe Stanley, Chris Pronger prit le chemin d'Anaheim en solo. En retour les Oilers mirent la main sur l'attaquant Joffrey Lupul, le défenseur Ladislav Smid ainsi que 3 choix de repêchage dont un qui devint Jordan Eberle. Quand même pas trop mal comme retour...
 
Les Ducks remportèrent la coupe de 2007 et Pronger joua deux autres saisons à Anaheim, étant éventuellement nommé capitaine après la retraite de Scott Niedermayer. Pendant ce temps, Lupul ne joua qu'une saison médiocre à Edmonton avant d'être échangé aux Flyers durant l'été 2007. Il redevint meilleur à Philadelphie et y joua deux saisons. Mais comme les Ducks et les Oilers avant eux, les Flyers tentèrent également le pari Chris Pronger afin de remporter les grands honneurs. N'ayant alors plus besoin de ses bons services après la saison 2008-09, les Ducks coupèrent dans le gras en envoyant Pronger aux Flyers en retour de Lupul, Luca Sbisa ainsi qu'un package de 2 premiers choix et des considérations futures. Je considère quand même cela comme un échange retour réussi pour les Ducks même si les deux joueurs n'ont pas joué ensemble, ils ont quand même été échangés l'un contre l'autreà deux reprises.
 
Les Flyers et Pronger se rendirent en finale de la coupe en 2010 mais dans une cause perdante. Ennuyé par une blessure au dos, Lupul ne joua que 49 matchs en deux saisons lors de ce retour avec les Ducks. Étrangement, il fut utilisé ensuite dans un autre échange pour ramener une ancienne gloire de l'équipe lorsqu'il prit le chemin de Toronto en février 2011 en retour de Francois Beauchemin. Ce dernier avait signé avec les Leafs en 2009.

Après le départ de Pronger, les Ducks ratèrent les séries. Étrangement (ou non), ce même scénario s'est produit pour toutes les équipes ayant échangé Pronger dans le passé; les Blues en 2006 et les Oilers en 2007. Même chose en 1995 pour les Whalers de Hartford,l' équipe ayant repêché Pronger en 1993.


Pittsburgh: Ron Francis et John Cullen


Celui-là tout le monde le connait aussi et est souvent cité comme un des meilleurs échanges des Penguins et un moment charnière de leur histoire tandis que de l'autre côté il représentait le début de la fin pour les Whalers. Durant la saison 1990-91 les Penguins étaient en voie de devenir la puissance de l'heure mais Mario Lemieux était blessé à long terme. John Cullen s'était toutefois bien tiré d'affaire en remplacement de Lemieux comme premier centre avec 94 points en 65 matchs mais il semblait manquer un ingrédient pour faire lever la sauce à Pittsburgh. C'est finalement en mars 1991 que les Penguins firent l'acquisition non seulement de l'attaquant vedette Ron Francis mais également de Ulf Samuelsson et Grant Jennings. En retour les Whalers mirent la main sur Cullen, Jeff Parker et Zarley Zalapski.

À son arrivée à Hartford, Cullen fut initialement hué par les fans frustrés de cette transaction mais gagna peu à peu leur affection en terminant la saison avec 16 points en 13 matchs pour un total de 110 points entre les deux équipes. Il obtint ensuite 77 points en 77 matchs en 1991-92 mais étant désormais en processus de reconstruction et avec un nouveau DG, les Whalers décidèrent d'envoyer Cullen à Toronto en retour d'un choix de 2e ronde. 
 
Après 2 saisons à Toronto parsemées de plusieurs blessures, Cullen était désormais agent libre. Les Penguins se permirent alors de le ramener à Pittsburgh durant la saison écourtée de 1995. Étrangement il avait encore un peu le même rôle à combler que lors de son départ de Pittsburgh en 1991 alors que Lemieux était alors de nouveau absent alors qu'il prenait une saison sabbatique pour se remettre de ses blessures. Après cette saison de 37 points en 46 matchs, Cullen mit le cap sur Tampa Bay comme agent libre. Il y joua 2 saisons avant de devoir mettre fin prématurément à sa carrière suite à un diagnostic du lymphome non hodgkinien, étrangement le même type de cancer que Lemieux en 1992...


Montréal: Vincent Damphousse et Shayne Corson


Après avoir parlé de deux échanges perdants dans la 1re partie avec les échanges Chelios/Savard et Leclair/Desjardins/Recchi, il fait du bien d'enfin parler d'un bon échange-retour pour le CH.

À l'aube de la saison 1992-93, le CH se départit de Shayne Corson après 7 saisons. Il prend donc le chemin d'Edmonton en compagnie de Brent Gilchrist et Vladimir Vujtek. En retour, le CH met la main sur son meilleur attaquant des prochaines saisons et son futur capitaine, Vincent Damphousse, en plus d'un choix de 4e ronde en 1993 (Adam Wiesel).

J'ai déjà parlé en détail de toutes les transactions de la carrière de Corson et du fait qu'à chaque fois, le club qui s'est débarrassé de Corson en sortit gagnant, même Edmonton qui reçut Curtis Joseph et Mike Grier en compensation lorsque Corson signa comme agent libre à St.Louis. Mais le CH est le seul club à avoir tenté le coup une deuxième fois avec lui et malheureusement dans ce cas-ci la narrative se répéta alors qu'il s'agissait de nouveau d'un mauvais échange pour le CH.

Au début de la saison 1996-97, Pierre Turgeon était insatisfait de son rôle au sein du club et exigea un échange. Il prit donc le chemin de St.Louis en compagnie de Craig Conroy et Rory Fitzpatrick. En retour le CH rapatria Corson et mit la main sur Murray Baron et un choix de 5e ronde (Gennady Razin).

Corson joua donc 4 saisons moyennes de plus à Montréal aux cotés de son homologue d'échange de 1992, Vincent Damphousse. Pendant ce temps, Turgeon retrouva le sourire à St.Louis.


Philadelphie: Mark Howe et Ken Linseman


Pour terminer, voici en quelque sorte un "double échange-retour" avec celui qu'on surnommait "the Rat" qui est retourné 2 fois avec une équipe où il avait déjà joué.

Durant l'été 1982, les Flyers conclurent une transaction majeure avec les Whalers de Hartford qui se départirent de leur défenseur vedette Mark Howe qui prit le chemin de Philadelphie en compagnie d'un choix de 3e ronde (Derrick Smith). En retour les Whalers mirent la main sur Greg Adams (pas celui des Canucks), une choix de 1re et de 2e ronde en 1983 (David Jensen et Leif Carlsson) ainsi que sur Ken Linseman. 

Le même jour, les Whalers envoyèrent Linseman aux Oilers en retour de Brent Loney et Ritso Siltanen.

Linseman joua 2 saisons à Edmonton mais fut échangé aux Bruins de Boston après la conquête de la coupe de 1984. Les Oilers mirent alors la main sur Mike Krushelnyski, mieux connu comme faisant partie du petit change rajouté dans «L'échange» de Wayne Gretzky aux Kings en 1988.

Linseman joua ensuite 5 saisons complètes à Boston mais retrouva Howe à Philadelphie à la mi-chemin de la saison 1989-90 lorsque les Flyers refirent sont acquisition en retour de Dave Poulin.

Après cette seule demie-saison de retour à Philadelphie, il signa comme agent libre à Edmonton, complétant alors son 2e retour. Après une saison à Edmonton, il fut envoyé aux Leafs en retour d'une somme d'argent. Il fut toutefois libéré après 2 matchs et termina sa carrière en Italie.

Article complet via : Échanges-retour - 2e partie

Mentionnés dans cet article

Ray Sheppard National Hockey League
0

Gestion de ligues sportives

Gère ta ligue sur WebSports dès maintenant
C'est gratuit!

Commencer

Articles populaires

article image